La sous-traitance en maintenance


La tendance actuelle d’organisation de la maintenance est d’avoir moins de personnel, mais avec un niveau de compétences plus élevé.
Cependant, cette organisation présente les contraintes suivantes :
ð  Ponctuellement, la charge du personnel de maintenance peut être supérieure à la capacité réelle du service.
ð  Malgré le niveau de compétence élevé des agents, ceux-ci ne peuvent être « experts » dans tous les domaines techniques.
 Il peut donc être décidé une sous-traitance (appelée encore cotraitance) de certaines tâches. Il faut alors se poser les questions suivantes :
ð  Pourquoi sous-traiter ? èQuels sont les objectifs que l’on veut atteindre par l’appel à la sous-traitance ?
ð  Que faut-il sous-traiter ? è Quelles sont les tâches et les matériels que l’on va confier à des entreprises extérieures ?
ð  Combien sous-traiter ? è Quel pourcentage du budget maintenance accorder à la sous-traitance ?
ð  Comment sous-traiter ? è Quelle forme de contrat va-t-on passer avec l’entreprise extérieure ?
ð  Qui doit sous-traiter ? è A quelle entreprise extérieure va-t-on faire appel ?

Publier un commentaire

0 Commentaires