Habilitation électrique


1 - Définition :
L'habilitation est la reconnaissance par un employeur de la capacité d'une personne à accomplir en sécurité les tâches fixées.


Pour être habilité, le personnel doit avoir acquis une formation :

A la prévention des risques électriques,

A la sécurité des personnes.
Il doit en plus avoir les aptitudes physiques nécessaires. L'habilitation n'est pas directement liée à la classification professionnelle ou hiérarchique. 
Elle est matérialisée par un document établi par l'employeur et signé par celui-ci et par l'habilité.
2 - Domaine d'utilisation :
L'habilitation est nécessaire notamment pour
Accéder sans surveillance aux locaux réservés aux électriciens,
Exécuter des travaux ou des interventions d'ordre électrique, Diriger des travaux ou des interventions d'ordre électrique, Procéder à des consignations d'ordre électrique, Effectuer des essais, mesurages ou
vérifications d'ordre électrique, Assurer la fonction de surveillant de sécurité.

3 - Conditions d'habilitation :
L'employeur doit s'assurer que les personnes à habiliter possèdent les connaissances suffisantes sur :
Une formation relative à la prévention des risques électriques,
Les instructions nécessaires pour le rendre apte à veiller à sa propre sécurité et à celle du personnel qui est placé éventuellement sous ses ordres,
La conduite à tenir en cas d'accident,
Les mesures de prévention vis à vis des autres risques liés à l'activité et à l'environnement de l'entreprise.
Il doit également s'assurer que ces personnes
Possèdent les aptitudes nécessaires à la réalisation des tâches visées par l'habilitation,
Présentent un comportement compatible avec la bonne exécution de ces opérations.
4 - Le titre d'habilitation :
Le titre d'habilitation est décerné par l'employeur uniquement à des personnes de son entreprise possédant les connaissances de sécurité requises, ayant les aptitudes et comportement nécessaires à l'exécution des opérations demandées. 
L'habilitation est matérialisée par un document établi par l'employeur et signé par celui-ci et par l'habilité. 
La délivrance d'une habilitation par l'employeur ne dégage pas pour autant nécessairement la responsabilité de ce dernier.

5 - Les sources de courants :
Quelle que soit la source il existe un danger ! 

Les accidents d'origine électrique ont pour principaux effets 
L'électrisation c'est la réaction du corps humain due à un contact accidentel avec l'électricité.L'électrocution c'est une électrisation qui entraîne la mort.

Les brûlures par arcs et projection.
Les chutes, conséquences d'une électrisation
L'électricité peut aussi être à l'origine d'incendie ou d'explosion.

60 % des lésions sont des brûlures et 6 % des lésions internes. Les mains et la tête sont le plus touchées.
6 - Les causes d'accidents :L'origine de l'accident dépend des types de contact entre la personne et l'élément sous tension.
Ces types de contact sont de deux sortes :
Contact direct : contact de personne avec une partie active d'un circuit électrique.
Contact indirect : contact de personnes avec une masse mise accidentellement sous tension à la suite d'un défaut d'isolement.
Contact direct : 
Contact indirect :




7 - Origine des risques :

Les risques sont différents suivant :

Les caractéristiques du courant,
Les conditions d'humidité,
Le temps de passage,
Le trajet du courant dans le corps,
L'état physiologique de la personne.
8 - paramètres électriques :Ces paramètres sont interdépendants et se retrouvent dans les équations de base de l'électricité qui s'écrivent selon plusieurs formules équivalentes.
Symboles utilisés :
P : puissance (W)
Q ou E : quantité d'énergie (J)
U : tension (V)
I : intensité du courant (A)
t : temps de contact (s)
R : résistance (Q)

9 - L'intensité du courant est la cause essentielle du danger :La résistance du corps humain est définie suivant des valeurs conventionnelles :Local ou emplacement non mouillé : 5000 ohmsLocal ou emplacement mouillé : 2500 ohms

Cette résistance peut être augmentée par le port de vêtements, de gants et de chaussures.
Le courant est dangereux à partir de :

10 mA en courant alternatif 40 mA en courant continu 
 
Effets du passage du courant Alternatif


La tétanisation est une paralysie des muscles. Le sujet peut succomber par asphyxie du fait du blocage de sa cage thoracique.
La
fibrillation ventriculaire est la contraction anarchique du muscle cardiaque. Elle ne cède jamais spontanément, mais seulement grâce à des contre-chocs électriques appliqués par un défibrillateur. Le risque de fibrillation maximal se situe entre 80 mA et 3 A.

Ceci explique qu'une intensité de 300 mA entraîne la mort, alors que la survie est possible pour 10 A!
La résistance varie selon plusieurs paramètres :La peau qui est le principal obstacle au déplacement des électrons dans le corps a une résistance évaluée entre 600 et 6000D. (selon les études internationales).
La résistance de la peau varie en fonction :
De la surface de contact : plus la surface augmente, plus la résistance diminue,
De la pression : plus la pression augmente, plus la résistance diminue,
De l'épaisseur : peau épaisse des talons, surface calleuse, peau mince du nourrisson...
De la sudation : chaleur, absorption d'alcool, boissons chaudes, médicaments,...
De la présence d'humidité : la résistance d'une peau sèche est nettement plus importante que celle d'une peau humide,
De la durée de contact : lorsque le temps de contact augmente, la résistance diminue,
De la tension de contact : plus cette tension est élevée, plus la résistance diminue.
D'autres paramètres tels que l'état de fatigue, le poids, la taille, sont des paramètres variables très difficile à évaluer avec précision.


Publier un commentaire

2 Commentaires